Nouvelles

Nouvelles

«Nous aidons les gens à finir leurs jours à la maison, paisiblement.»
Photographe, Gabriel Jones.

Alors que les statistiques officielles nous rappellent le faible taux d’accessibilité aux soins palliatifs, c’est avec enthousiasme que, au nom du CSSS Jeanne-Mance, je veux témoigner de la détermination solide, créative, efficace et profondément humaine de Mme Caroline Bouchard, initiatrice de la Fondation Jacques-Bouchard, dédiée à la promotion des soins palliatifs à domicile.

Authentiquement sensible aux difficultés et au désarroi des patients et des familles confrontés à la dernière étape de vie, c’est avec promptitude et générosité que la Fondation vient prêter main forte à nos équipes de CLSC en permettant l’accessibilité à des services à domicile complémentaires qui contribuent à rendre l’impossible envisageable et, bien souvent, à faire toute la différence. De plus, parce que notre partenariat de travail est basé sur l’estime réciproque et le partage d’un même souci de rigueur et de qualité, la collaboration entre le CSSS et la Fondation s’est naturellement tissée, souple, fluide et efficace.

Tant d’authentique bienveillance, de dynamisme, d’implication et de générosité méritent bien d’être connus, soulignés et soutenus.

Francine Collet
Conseillère en soins
Programme Soutien à domicile, CSSS Jeanne-Mance
Nous sommes heureux d’inaugurer le nouveau site de la Fondation. Comme tous les sites, il est encore en chantier et s’étoffera au fil du temps grâce à la contribution des membres. Nous tenons à remercier tous ceux et celles qui y ont contribué au cours des derniers mois. Responsables du contenu : Caroline Bouchard, Edith Cayer, Francine Collet, Dr Serge Daneault, Dre Geneviève Dechêne et Dr Robert Marchand. Conseiller stratégique : Bruno Boutot. Support technique : Jocelyn Leroy. Rédaction : Catherine Côté-Ostiguy, Richard Nadeau et Michel Rondeau. Coordination : Léa Berlinguet. Design : Maxime Jenniss. Programmation et conseils : Hue Web Studio, Andréa Doyon et Alexandra Nantel.

Le Téléjournal de Radio-Canada présentait un reportage d’Yvan Côté le 22 juin Mourir dignement chez soi.

«Mourir dans la dignité et chez soi est le souhait de la grande majorité des personnes âgées canadiennes : leur proportion atteint 86 %». «Moins de 10 % des patients peuvent choisir cette option au Québec, ce qui est une aberration, selon le Dr Robert Marchand, chef du service de soins palliatifs de l’hôpital de Verdun».br Vous pouvez voir le reportage sur le site de Radio-Canada

Selon un rapport du Economist Intelligence Unit paru dans le magazine The Economist et intitulé The quality of death — Ranking end-of-life care across the world, le Canada se classe au 9e rang pour la qualité de vie en fin de vie.

On retrouve dans cet article le classement d’une quarantaine de pays. Vous pouvez le lire ou le télécharger sur le site du magazine ou sur celui de The Lien Foundation, organisme philanthropique sans but lucratif de Singapour, commanditaire de l’étude. Sur le plan de la qualité des soins de fin de vie, le Canada se classe au 5e rang alors qu’il est en 27e position pour les coûts des soins de fin de vie. Sur le plan de la disponibilité des soins de fin de vie, il occupe le 9e rang et le 20e en ce qui concerne l’environnement de soins de fin de vie de base.