Nouvelles

Nouvelles

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous accueillons Arnaud Granata, vice-président et directeur des contenus et rédacteur en chef du magazine Infopresse, au sein de Arnaud Granatal’équipe de la Fondation Jacques-Bouchard comme président de la campagne Web ainsi qu’Altitude C, comme fidèle partenaire en communication événementielle. La Fondation est ravie de pouvoir compter sur l’expertise et la générosité de cette équipe qui nous accompagnera à la réalisation de notre campagne de financement public!

08/09/2016

 

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous vous confirmons qu’Altitude C, notre fidèle partenaire, fera partie de l’aventure encore une fois pour l’année 2016-2017 !
Leur expertise en communication événementielle, la qualité de leur travail ainsi que l’originalité de leurs réalisations font en sorte que l’agence est devenue indispensable à l’aboutissement des projets de la Fondation. Nous collaborons ensemble à la planification stratégique, à l’image de marque, à l’organisation des événements.
Merci Altitude C pour votre précieux support !

11/08/2016

Écoutez le message de Pascale Bussières :

pbussiere3

C’est dans un esprit de joie, de fierté et de reconnaissance que nous vous annonçons que Pascale Bussières sera à nouveau la porte-parole officielle de la Fondation pour les deux années à venir. La comédienne s’impliquera dans le cadre de nos activités futures telles que notre campagne de financement publique qui aura lieu en septembre ainsi que nos différents événements. La dignité et la grandeur d’âme de Pascale reflètent parfaitement la mission de la Fondation Jacques-Bouchard. Nous sommes privilégiés de pouvoir la compter parmi nos collaboratrices, la valeur de son appui est inestimable pour la Fondation.

11/08/2016

 

pbussiere3

ACCOMPAGNEZ-NOUS… JUSQU’AU BOUT.

En septembre 2015, plusieurs d’entre vous ont participé à «Une soirée empreinte d’art», un cocktail-bénéfice au profit de la Fondation Jacques-Bouchard qui s’est tenu au Musée des beaux-arts de Montréal. Votre présence et votre contribution ont fait toute la différence, puisque vos dons ont permis d’amasser 250 000$. Grâce à votre immense générosité, la Fondation a accompagné et aidé concrètement plus de 300 personnes en fin de vie auprès des leurs.
Cette année, nous avons choisi de lancer, au mois de septembre, notre première campagne de financement publique afin de faire connaître la Fondation à un plus grand nombre de personnes et ainsi d’atteindre notre objectif de 250 000 $ en dons. Nous comptons dès maintenant sur votre appui pour donner un coup d’envoi à la campagne. Nous vous demandons donc de donner généreusement pour nous permettre de réaliser notre mission et de faire de cette campagne un franc succès. Nous vous invitons même à encourager vos amis à appuyer notre cause et à participer à sa réussite. Plus nous serons nombreux, plus nous pourrons apporter du réconfort à ceux qui en ont besoin.
Comme vous le savez, la Fondation Jacques-Bouchard est un organisme sans but lucratif dont la mission est de promouvoir et de soutenir l’accès aux soins palliatifs à domicile. Vos dons nous permettront d’aider des centaines de personnes de façon à ce que leur départ se fasse tout en douceur, dans l’amour, le respect, le confort et la dignité. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai créé cette fondation à la mémoire de mon mari, décédé en 2006.
Je vous suis très reconnaissante de votre support indéfectible, mais nous avons encore besoin de vous… jusqu’au bout. Alors, je vous demande une fois de plus de nous aider et de soutenir notre cause.
Merci d’être là pour nous. Merci d’être là pour eux.

08/08/2016

Il y a près de 23 ans, Jacques Bouchard me convainquait de venir vivre et travailler au Québec : un cadeau inoubliable.

Il y a plus de six ans, la Fondation Jacques-Bouchard a aidé ma famille de manière extraordinaire en accompagnant notre meilleure amie dans ses dernières semaines : un cadeau inoubliable. Aujourd’hui je lance mon premier livre qui revisite ma carrière côté cour.

Je ne pouvais oublier la Fondation Jacques-Bouchard. La moitié de mes droits d’auteur iront donc à la Fondation. Patrick Beauduin